Comment être protégé sur les réseaux wifi publics ?

Avec la démocratisation des réseaux wifi publics (hotspots) nous sommes de plus en nombreux à les utiliser un peu partout, restaurants, hôtels, aéroports, librairies, cafés, etc.

Mais leur utilisation n’est pas sans risque et constitue même une véritable aubaine pour les hackers qui voient dans ses réseaux une multitude de victimes potentielles.

Un grand nombre d’utilisateurs ne semble pas réellement conscient des risques qu’ils courent lorsqu’ils se connectent sur un wifi public.

Quels sont les risques auxquels vous êtes exposé sur un réseau wifi public ?

Du fait que l’authentification n’est pas nécessaire pour se connecter à un réseau public (ou alors le mdp est rendu public) ces derniers offrent une formidable occasion pour les pirates d’accéder tranquillement à tous les appareils connectés au réseau.

Ils n’ont même pas besoin d’avoir de réelles compétences techniques pour mener à bien leurs opérations, des logiciels de piratage très simples à utiliser pullulent sur internet, le tout avec leur mode d’emploi !

Ils pourront très facilement accéder à toutes les infos que vous envoyez sur le web, emails, données bancaires, mots de passe, photos, accès à votre réseau d’entreprise, etc. L’usurpation d’identité n’est plus qu’un jeu d’enfant avec toutes les complications que cela implique.

Les principales attaques sur un wifi public

Man-in-the-Middle (MITM)

Sur des réseaux Wi-Fi, les pirates informatiques peuvent facilement se placer entre votre appareil et un serveur Web. Ce faisant, ils ont donc accès à l’intégralité de votre trafic et peuvent très facilement capturer toutes vos données. Avec l’interception de votre connexion sans fil, vos informations privées ne le sont plus. Parfois, les cybercriminels vont encore plus loin en modifiant le site Web que vous consultez pour vous amener à révéler des informations sensibles.

Sniffing Wi-Fi

À l’aide de certains logiciels basiques, qui ne sont même pas illégaux, les pirates peuvent espionner votre trafic Internet sur les réseaux sans fil. Le sniffing WiFi permet aux cybercriminels de voir les sites Web que vous visitez, de consulter le contenu des formulaires que vous remplissez, d’obtenir vos informations de connexion et de pirater vos comptes en ligne..

Installation de logiciels malveillants

Sans le savoir, un code malveillant peut être injecté dans votre appareil pendant que vous naviguez tranquillement sur Internet en sirotant un café. Une fois les logiciels malveillants installés sur votre appareil, les pirates peuvent accéder à vos fichiers personnels, photos et autres informations confidentielles.

Pont d’accès Wi-Fi « Evil twin » ou « Honeypot »

Les pirates informatiques peuvent aisément créer de faux hotspots pour vous inciter à vous y connecter comme s’il s’agissait de vrais réseaux Wi-Fi.
Les réseaux de type Evil Twin (jumeaux diaboliques) portent généralement le même nom que les réseaux légitimes. Par exemple, si un café possède un réseau sans fil nommé « Café_Local », les cybercriminels peuvent en créer un second sous le nom de « Café_Local_GRATUIT » pour inciter les clients à se connecter.

Que se passe-t-il ensuite?
Les pirates pourront voir votre trafic Internet, capturer vos données sensibles comme vos identifiants de connexion et même vous rediriger vers de faux sites bancaires pour accéder à votre compte.

Comment se protéger des dangers des wifi public ?

Se connecter par le biais d’un vpn

Les VPN sont des solutions conçues pour maximiser votre sécurité et votre anonymat sur internet. Ils redirigent votre trafic Internet via un serveur VPN distant, masquant ainsi votre adresse IP et chiffrant toutes les informations que vous envoyez ou recevez. Une fois le VPN activé, toutes les données entrantes et sortantes sont acheminées via un tunnel crypté afin que personne ne puisse voler vos informations personnelles ou espionner vos activités en ligne.  Plus d’infos ici : Pourquoi utiliser un VPN ?

Certains VPN comme NordVPN ont une option qui lancera automatiquement une connexion VPN à chaque fois que vous rejoindrez un réseau Wi-Fi public. Ainsi, votre trafic Internet passera par un tunnel VPN chiffré et sera protégé des pirates informatiques et espions indésirables.

Le principal avantage de cette fonctionnalité de connexion automatique est qu’une fois configurée, vous serez toujours en sécurité sur les réseaux Wi-Fi, sans même avoir à y penser.

Si vous ne souhaitez pas utilisez de VPN voici quelques précautions à prendre pour essayer de limiter les risques.

  • Activer les connexions SSL
  • Désactivez le partage des fichiers.
  • Désactivez le wifi lorsque vous n’en avez pas besoin.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *