Private Internet Access

%

NOTE GLOBALE

%

Performance

%

Securite & confidentialité

%

Facilité d’utilisation

%

Torrent

%

Geoblocking et streaming

  • Multi-plateformes Windows, Mac, iOS, Android, Linux, smart tv…
  • Simple d’emploi
  • Fonction Kill Switch automatique
  • Connexion simultanée sur 6 appareils
  • Aucune collecte de données
  • Accepte les paiements par bitcoins
  • Fonctionne très bien avec Netflix.
  • Performances serveurs de très bonne qualité.
  • Torrent parfaitement anonyme et rapide.
  • Basé hors des juridictions de l’alliance des 5, 9 & 14 eyes (Voir article).
  • Logiciel seulement en anglais.
  • Le prix pour un abonnement d’un mois.

Pays : 32
Base : Etats-Unis
Conservation de données : Non
Déblocage Netlfix : Non
Torrent anonymat : Oui Connections simultanée : 10
Extension navigateur : Oui (Firefox et Chrome)

  • +de 3300 dont
    • 1520 serveurs aux usa.
    • 48 serveurs en France.
    • 182 serveurs au Royaume-Uni.
    • 216 serveurs au canada.

Chiffrement (cryptage) : Technologie AES (Advanced Encryption Standard) avec des clés 256 bit (AES-256).

Protocole :
– OpenVPN avec TCP/UDP
– L2TP/IPsec
– PPTP
– SOCKS5

Protection contre les fuites DNS
Protection contre les fuites IPv6

Private Internet Access : Le test complet

Sommaire

Voici quels sont nos critères de notation :

Performance (serveur)
• Vitesse
• Temps de connexion
• Latence
• Emplacement
• Disponibilité

Sécurité & confidentialité
• Cryptage (Chiffrement)
• Protocole
• Protection contre les fuites DNS
• Protection contre les fuites IPv6Localisation (5, 9, 14 eyes).
• Kill switch
• Politique sur la conservation des données

Facilité d’utilisation
• Interface
• Organisation
• Option
• Utilisation
• Application mobile

Torrent
• Politique de confidentialité
• Vitesse de téléchargement
• Stabilité
• Pourcentage de serveur autorisé

Déblocage géographique et streaming
• Netflix
• BBC Iplayer
• mycanal, rmcsport, bein sport et toutes les chaines de la tnt
• Vitesse du streaming en hd
• Stabilité du streaming en hd (mise en mémoire tampon)
• Déconnexion
• Latente

Voir comment nous réalisons nos tests

Private Internet access présentation

Private internet access (PIA) appartient à London Trust Media. Malgré son nom, c’est une société américaine située à Denver, au Colorado (pays de l’alliance des 5, 9 et 14 eyes)

Son réseau comprend plus de 3 300 serveurs répartis dans 32 pays à travers le monde. Il offre de bonnes performances pour un prix abordable.

PIA est l’un des rares fournisseurs vpn à avoir vu tester sa politique de confidentialité dans deux affaires judiciaires distinctes, test qu’il a parfaitement réussi (Voir section confidentialité)

Private internet access permet la connexion de 10 appareils simultanément ce qui est bien au-dessus de la plupart de ses concurrents.

Fonctionnalités

Si vous activez Kill Switch, ce dernier va surveiller en permanence votre connexion pour tout changement de statut ou d’adresse IP. S’il constate un tel changement (par exemple, votre connexion VPN échoue ou se déconnecte), il arrêtera instantanément votre appareil ou empêchera les applis spécifiées de se connecter à Internet (client torrent par exemple) jusqu’à ce que la connexion VPN soit restaurée ou que vous ayez fermé l’appli VPN.

Cette fonction vous permet en théorie de bloquer les publicités ainsi que les sites contenant des malwares. Néanmoins, les tests que nous avons réalisés n’ont pas été concluants, seul un tiers des malwares ont été bloqués et pour les publicité le taux fut encore plus faible.

Confidentialité

Private Internet Access affirme ne conserver « aucun trafic ni aucun journal ». C’est encourageant, mais nous ne nous sommes évidemment pas contentés de cela et avons examiné sa politique sur la confidentialité des données en profondeur. Cette dernière était cachée au bas de la section Support.

Leur politique rappelle que Private Internet Access ne conserve absolument aucun journal, de quelque nature que ce soit. Il n’enregistre pas vos données de session ni vos activités en ligne.

Fait très instructif, PIA a été un des rares services VPN à avoir du prouver sa politique de confidentialité dans deux affaires judiciaires pour lesquelles ils ont été assignés à comparaître en vue de fournir des données utilisateur.

Le premier procès a eu lieu en 2016 lorsque le FBI a demandé des journaux concernant un utilisateur du PIA qui aurait proféré des menaces à la bombe. Comme indiqué dans les archives officielles du tribunal, la seule information que PIA ait pu fournir était que le groupe d’adresses IP des serveurs VPN qui auraient été utilisées pour le crime provenait de la côte est des États-Unis, autrement dit rien d’utilisable.

La deuxième affaire judiciaire s’est déroulée en juin 2018, lorsque les autorités américaines ont de nouveau demandé des registres de données aux fins d’une enquête criminelle. Une fois encore, PIA n’a pas été en mesure de fournir la moindre donnée sur l’utilisateur.
Private Internet Access  a déclaré qu’ils ne conservaient aucun journal sur les activités en ligne de ses clients, et de fait ne pouvait pas répondre favorablement aux assignations des forces de l’ordre.

Bilan, bien que PIA soit basé aux Etats-Unis (5 eyes) ces deux affaires judiciaires sont la preuve que leur politique de confidentialité des données est fiable.

Facilité d’utilisation

L’installation de l’application a été tout ce qu’il y a de plus simple.

La fenêtre d’ouverture relativement épurée au départ est personnalisable. Vous pouvez y ajouter plusieurs éléments:

Une barre de connexion rapide qui affiche les drapeaux des pays où se trouvent les serveurs, ce qui permet de changer d’emplacement facilement.
Un panneau de serveur qui affiche l’emplacement actuel et fournit la liste complète des autres emplacements.
Un graphique de performances qui affiche votre trafic Internet récent.
Une barre Paramètres qui permet de changer rapidement les principaux paramètres du vpn.

Certaines fonctions n’intéresseront peut-être pas l’utilisateur moyen, mais il est agréable de voir une interface aussi configurable. Nous préférons de loin cette approche à l’approche plus courante, qui ne laisse d’autre choix que la configuration prise par le fournisseur.

Le sélecteur de position des serveurs est un autre point fort. Au lieu d’une simple liste de pays, l’application affiche les villes où les serveurs sont disponibles avec les temps de ping.

Il inclut aussi un champ de recherche et un système de favoris pour vous aider à accéder rapidement aux serveurs dont vous avez besoin.

PIA vous permet de modifier le type de cryptage utilisé par le VPN ainsi que le type de connexion et vous retrouverez bien sûr la possibilité de sélectionner ou pas la fonction kill switch.

Globalement, Private Internet Access fournit une application tout à fait correcte, surtout si vous utilisez les fonctionnalités plus avancées.

Private Internet Access Application mobile

L’application Android a une interface propre et épurée. Un gros bouton On / Off occupe le centre de l’écran, en dessous duquel se trouvent la région choisie et l’adresse IP actuelle.

Malgré la simplicité de son interface, l’application est étonnamment configurable,.

Vous pouvez choisir des connexions UDP ou TCP, ou choisir de vous protéger automatiquement lorsque vous accédez à des réseaux sans fil inconnus ou peu fiables.

On apprécie de voir que l’application mobile possède également un kill switch intégré et activé par défaut, pour bloquer l’accès à Internet si la connexion VPN est interrompue.

L’application mobile bénéficierait néanmoins d’avoir un système de favoris ou au moins une liste de connexions récentes

Private Internet Access Performances

Chaque fournisseur vpn promet un réseau ultra-fiable et à haute vitesse, mais la réalité peut être très différente. C’est pourquoi nous passons outre le marketing enthousiaste et soumettons chaque VPN que nous examinons à nos propres tests intensifs.

Nous avons contrôlé un grand nombre de serveurs répartis dans le monde (voir comment nous réalisons nos tests).

Comme pour tous les vpn que nous testons nous avons vérifié les performances avec 3 sites différents Fast.com, Open Speed Test et Ookla.

Pour chacun des tests réalisés nous avons consigné l’heure de la connexion, effectué des tests ping pour rechercher des problèmes de latence et utilisé la géolocalisation pour vérifier que chaque serveur se trouvait à l’emplacement annoncé.

Les temps de connexion ont été plus rapides que d’habitude, et bien que, sans surprise, ils aient augmenté avec la distance, ils sont restés suffisamment courts pour ne pas devenir un problème.

Les tests de géolocalisation ont été positifs à 100%.

Les vitesses de téléchargement à partir des serveurs français ou à proximité de la France ont été excellentes et celle des serveurs européens plus lointains ont quelque peu baissé mais sont toujours restées rapides. Les tests des serveurs localisés aux États-Unis n’ont pas non plus montré de baisse significative.

Les connexions longue distance vers l’Asie, l’Océanie, etc ont atteint des taux de 20 à 40 Mbps dans la plupart des pays ce qui est largement suffisant pour la plupart des besoins.

 

Blocage géographique (netflix et autres)

Voici un domaine dans lequel Private internet access n’est pas du tout au point.

Un seul serveur US nous a permis de débloquer Netflix et on ne sait pas combien de temps cela va durer !
Aucun serveur n’a pu débloquer la BBC Iplayer. Pour ceux qui veulent accéder au chaines britanniques, c’est raté.
Par contre, les chaines françaises (mycanal, rmcsport, bein sport et toutes les chaines de la tnt) n’ont pas posé de problème, mais c’est le cas avec la quasi-totalité des autres VPN.

Le streaming hd a été fluide et stable, pas grand-chose à redire de ce côté-là.

Torrent

Private Internet Access supporte pleinement le P2P, et nous ne parlons pas seulement de quelques serveurs mais de la totalité.

De plus PIA n’applique pas de limitation de bande passante, ce qui en théorie vous assure de pouvoir télécharger autant que vous le souhaitez.

Néanmoins, on ne peut pas oublier que PIA est sous juridiction américaine et que les États-Unis ont des lois très strictes en matière de violation du droit d’auteur (DMCA) et que la justice américaine n’hésite pas à poursuivre des personnes pour toute violation de ce droit.

Pour les amateurs de torrents, l’utilisation d’un VPN basé dans une juridiction hors des 5,9 et 14 eyes est sans doute plus sûre, car ce dernier n’aurait pas besoin de se conformer aux lois sur la violation du droit d’auteur ou de traiter les problèmes liés à la DMCA.

Multi-plateforme

  • Windows
  • MacOS
  • Linux
  • Android
  • Ios
  • Routeur wifi

Private Internet Access offre la possibilité de connecter 10 appareils en même temps.

Support

Private Internet Access offre un support par e-mail (ticket). Malheureusement, il n’y a pas de support par tchat en direct pour le moment.

Apres avoir testé le service d’assistance de PIA avec quelques questions aléatoires, nos demandes par e-mail ont toutes été traitées le même jour avec des réponses adéquates.

Prix

3 choix différents possibles tous avec une garantie satisfait ou remboursé de 7 jours.

  • Abonnement 1 mois : 9$.95
  • Abonnement 1 an : 5$.99
  • Abonnement 2 ans : 3$.49

Méthodes de paiements

Conclusion

Les plus de Private internet access sont ses performances dans l’ensemble, son important réseau de serveurs, son application qui est agréable à utiliser et facile d’emploi ainsi que le nombre de connexions simultanées disponibles.

Mais PAI souffre aussi de défauts majeurs comme sa localisation aux États-Unis (5eyes) qui n’est pas l’idéal notamment pour les amateurs de torrent.

Rajoutons que PAI ne débloque pas Netflix, (un seul serveur US y est parvenu). De plus l’augmentation de leurs prix récemment ne rend PAI très complétif côté rapport qualité prix.

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons d’autres vpn comme Nordvpn, Expressvpn, Cyberghost ou Surfshark qui pour le même prix (ou presque) vous offriront bien plus.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *